Maria-Theresia Borrekens

Maria Theresia Borrekens (1728-1797) était mariée à Franciscus Joannes Moretus, fils de Joannes Jacobus et Theresia Mechtildis Schilders. Descendante du chevalier Engelbert Borrekens, elle était elle-même issue d’une riche famille de la noblesse.

Après le décès prématuré de son époux, Maria Theresia devint une femme d’entreprise vaillante et volontaire. En dépit du serment qu’elle se fit de léguer une Officina florissante à ses enfants, elle ne parvint pas à renverser le cours du destin et à sauver l’imprimerie.

Son portrait par Philippe Joseph Tassaert témoigne d’une personnalité excentrique : Maria Theresia porte une tenue vestimentaire du 17e siècle totalement démodée à son époque, avec un petit châle exotique drapé sur ses épaules et sa poitrine. Son sens de la noblesse est tel qu’elle est au-dessus des caprices de la mode, auxquels ses ancêtres étaient plus sensibles. 
 

Museum Plantin-Moretus
Patrimoine mondial de l’unesco