Les archives de familles apparentées aux Plantin-Moretus

Le Musée Plantin-Moretus conserve les archives familiales et commerciales de parents de la famille Moretus aux 17e et 18e siècles. Y figurent les archives des familles Schilders, Bosschaert-De Groot, De Labistraete, De Vlieghere-du Mont-Van Wijck, De Neuf et des pièces appartenant aux familles Goos, Lunden, Geelhand, Wellens, Wolschaten et Verdussen.

LES ARCHIVES DU NÉGOCIANT HENRI FRANÇOIS SCHILDERS

Un lot de ces archives est celui du négociant Henri François Schilders (1638-1680), actif dans le commerce de gros international, la finance et l’assurance maritime. Outre sa volumineuse correspondance commerciale avec des pays d’Europe, la Russie et même l’Amérique du Sud, on y trouve une multitude de documents comptables et contractuels, ainsi que des documents qui révèlent de manière très détaillée les tenants et aboutissants d’une entreprise commerciale anversoise de l’époque. Les archives familiales de Schilders donnent de leur côté une vision passionnante de la vie privée quotidienne d’un riche citadin anversois et de sa famille.

CONSULTER LA BANQUE DE DONNÉES

Dorrit Van Camp a dressé un inventaire des archives d’Henri François Schilders: Familie- en bedrijfsarchief van Henri François Schilders en Sibilla Bosschaert (1657-1693), Inventaris, Plantin-Moretus Archief, Familiearchief Schilders, 2009.

 

Inventaire de Henri François Schilders (en Néerlandais)

 

Il n’existe pas encore d’inventaire des archives des autres familles.

Au catalogue

Museum Plantin-Moretus
Patrimoine mondial de l’unesco