Leading ladies

Ludovico Guicciardini écrivait déjà dans sa 'Descrittione di tutti i Paesi bassi, altrimenti detti Germania inferiore' publiée en 1567 par Christophe Plantin que la Flandre était riche en femmes entreprenantes. Que les archives familiales Plantin avaient été conservées pendant trois cents ans grâce à quelques fortes femmes, des femmes anticipées. Martina Plantin (1550-1616), Anna Goos (1627-1691), Anna-Maria de Neuf (1654-1714) et Maria-Theresia Borrekens (1728-1797) dirigèrent longtemps l’entreprise et garantirent sa continuité.
Museum Plantin-Moretus
Patrimoine mondial de l’unesco