Sur les traces de Christophe Colomb

Livres et gravures anversois autour du monde

Cette exposition montrait la place importante des imprimeries anversoises jusqu’au 18e siècle dans l’impression de livres et leur interaction avec la culture de l’image dans les territoires d’outre-mer.

Influence outre-mer

L’Officina Plantiniana et d’autres imprimeries anversoises exportèrent pendant des siècles une bonne partie de leur production vers le Nouveau Monde et d’autres territoires d’outre-mer espagnols et portugais. L’exposition montrait la place importante qu’elles tenaient jusqu’au 18e siècle dans l’impression de livres et leur interaction avec la culture de l’image dans les territoires d’outre-mer.
 

Des gravures débordantes d’exotisme

Les gravures de plantes et animaux exotiques comme le cacao et le tatou montrées dans cette exposition étaient souvent les toutes premières impressions des territoires outre-mer pour les Européens de l’époque. Les cartes de l’Amérique latine dessinées par les scientifiques début 1700 sont aussi passionnantes.

Le musée Plantin-Moretus avait obtenu pour l’exposition des prêts exceptionnels d’universités et bibliothèques espagnoles et portugaises.
 

18.04.2009 – 19.07.2009
 

Museum Plantin-Moretus
Patrimoine mondial de l’unesco