Le carnet de croquis du jeune Rubens tiré de la collection du Musée Plantin-Moretus reconnu comme chef-d'oeuvre

Le Gouvernement flamand a placé sur la liste des chefs-d’œuvre pas moins de 194 dessins tirés de la collection du cabinet des estampes du musée Plantin-Moretus. Le chef-d’œuvre absolu est un carnet de croquis comprenant 43 dessins réalisés par Pierre Paul Rubens lorsqu'il avait entre 12 et 13 ans.
30.04.2020

Les dessins tirés de la collection du musée Plantin-Moretus repris sur la Vlaamse Topstukkenlijst (Liste des Chefs-d’œuvre flamands) sont des travaux d'artistes renommés comme Jan Breughel I (2 dessins), Antoine Van Dijck (3 dessins), Jacob Jordaens (8 dessins) et Pierre Paul Rubens (4 dessins volants et un carnet de croquis de 43 dessins). Mais aussi quelques dessins particuliers d'artistes moins connus ont trouvé une place d'honneur sur la liste, comme Hendrick van Balen, Jan Boeckhorst, Frans Francken II et Antoine Sallaert.

Dessins du jeune Rubens de 12 ans

Le chef-d’œuvre absolu est un carnet de croquis comprenant 43 dessins réalisés par Pierre Paul Rubens lorsqu'il avait entre 12 et 13 ans. Il s'agit des premiers dessins connus de l'artiste. Il réalisa ces œuvres, qui témoignent déjà de son grand talent, alors qu'il n'était encore qu'artiste débutant d'après une série d'estampes du XVIe siècle comprenant la Danse macabre de Hans Holbein. Recopier des estampes faisait alors partie de la formation des artistes et était largement conseillé à l'époque de Rubens.

Une singularité est que les sources du XVIIe siècle révèlent aussi que Rubens aurait mentionné ce carnet de croques à ses collègues : selon Joachim von Sandrart (dans la Teutsche Academie, 1675), Rubens lui aurait confié avoir été un grand admirateur de la Danse macabre de Holbein dans sa jeunesse, raison pour laquelle il l'avait recopiée. Il aurait conseillé à Sandrart de l'imiter.

Liste de chefs-d' œuvre

La Topstukkenlijst découle du Topstukkendecreet (Décret des Chefs-d’œuvre), qui s'assure que les objets et collections rares et incontournables de Flandre ne s'égarent pas. Cette liste « dessins du XVIIe siècle » a été constituée par la Bibliothèque royale de Belgique (KBR) et le Rubenianum/Institut de recherche d'art flamand des XVIe et XVIIe siècles à la demande du Gouvernement flamand.

Retrouvez tous les dessins ici

Une sélection de dessins sera exposée au printemps 2021 dans la salle de lecture du musée Plantin-Moretus dans le cadre d'une présentation éphémère.

Museum Plantin-Moretus
Patrimoine mondial de l’unesco