Cabinet d’art en palissandre

Le musée possède une riche collection de meubles antiques. Le cabinet d’art en palissandre et en ébène faisait certainement partie du patrimoine des Moretus. Ce meuble est soutenu à la base par quatre ‘maures’, un clin d’œil d’érudit au nom Moretus.

Cantoren

Le musée Plantin-Moretus possède une riche collection de mobilier antique. Trois meubles ont certainement appartenu au patrimoine des Moretus: une petite table niellée d’écailles de tortue et deux cabinets d’art du dix-septième siècle. En voici un. 

Les cabinets d’art – ou ‘cantoren’ comme on les appelait à l'époque – étaient un produit de fabrication anversoise typique du 17ième siècle. Fort prisés, ils étaient exportés en masse. De tels meubles permettaient de conserver des documents de valeur et des petits objets précieux comme des bijoux, des pièces de monnaie, des tissus précieux. Ayant souvent des doubles fonds et des compartiments secrets, ils étaient très demandés. 
 

Maures

Ce cabinet – datant de 1675 environ – est en palissandre et en ébène et est richement décoré de motifs en écailles de tortue, en ivoire et en bronze doré. Le meuble est soutenu par quatre ‘maures’, une référence érudite au nom Moretus. C’est ainsi que nous savons que ce meuble a été fabriqué à la demande d’un Moretus. Les petits panneaux en marbre, de la main de Hans Jordaens, représentent 23 scènes bibliques.
 

Museum Plantin-Moretus
Patrimoine mondial de l’unesco