Un siècle d'émerveillement. Cinq cents ans de curiosité et d'innovation

Exposition

Exposition

Les estampes Nova Reperta (Nouvelles Découvertes) du XVIe siècle et le développement moderne occupent une place centrale de l'exposition. Ce n'est pas un hasard si les références scientifiques dominent la liste d'ouvrages de Plantin.
Vendredi 09 Octobre 2020 - Dimanche 21 Février 2021 du 10:00 au 17:00
Visiteurs individuels

+++ Nous sommes ravis de vous accueillir à nouveau au musée Plantin-Moretus à partir du 5 décembre. +++

Un nouveau monde

2020 marque le cinq centième anniversaire de naissance de Christophe Plantin. Trente ans plus tôt, l'autre célèbre Christophe, Colomb, découvrait le "Nouveau Monde". Ce monde était peut-être nouveau pour les explorateurs, mais bien vieux pour les populations à la culture extrêmement riche qui l'occupaient depuis des siècles.

De ontdekking van het kompas

La 'découverte de l'Amérique' façonna le climat culturel, scientifique et philosophique du XVIe siècle. L'Europe occidentale fut confrontée à une faune et une flore exotique, des langues et des usages inconnus, qui furent autant de sources d'inspiration aux développement de nouvelles méthodes et techniques artistiques. Ce siècle assista à l'inauguration de nouveaux marchés et voies commerciales, de nouvelles doctrines philosophiques (la science était alors encore connue comme 'philosophie de la nature') accompagnées de nouveaux faits, de nouvelles argumentations. Des genres littéraires inédits virent également le jour. 

L'imprimerie, dont Plantin sera un acteur déterminant, devint la messagère d'un enthousiasme qui ponctuait chacune de ces nouveautés. Elles faisaient l'objet de discussions et jouaient un rôle prépondérant dans la représentation sociale d'un siècle où régnait une véritable fascination du 'nouveau'.

de ontdekking van de boekdrukkunst uit Nova Reperta, Joannes Stradanus, 1590

Nova reperta

Cette effervescence d'enthousiasme émane également des estampes réalisées à Florence en 1590 par le Brugeois Joannes Stradanus, qui jette un regard en arrière sur un siècle d'innovation. Les Nova Reperta condensent un aperçu de cette profusion de nouveautés.

En 20 encarts, Stadanus esquisse l'énorme révolution politique, sociale, économique et religieuse dont il fut témoin et dont les empreintes sont encore visibles aujourd'hui.

Explorez la série d'estampes

Cette série d'images riches en allégories, mythes et autres références fut imprimée par Philips Galle à Anvers. Cet épisode illustre à lui seul le déclenchement de tout un processus de mondialisation et d'internationalisation de la circulation de biens et d'informations, au sein duquel Anvers occupait une position centrale. Pas loin de 80 % du commerce maritime de la région passait par la ville portuaire, véritable carrefour d'innovation et de savoir et jardin d'Eden pour Plantin qui prendra en charge plus de la moitié de la production scientifique totale du seizième siècle.

21ème siècle innovant

500 ans plus tard, la série d'estampes fait office de lentille pour observer notre propre siècle. Le mot 'innovation' est sur toutes les lèvres au début du vingt et unième siècle. Les nouveaux mondes encore à découvrir s'étendent maintenant sur un spectre bien plus large,  de l'infiniment grand (le cosmos) à l'infiniment petit (particules subatomiques de Higgs).

Le neuf n'est pas toujours flambant

de ontdekking van de windmolen uit Nova Reperta, Joannes Stradanus, 1590

L'évolution n'est pas toujours saine, et il n'y a là rien de nouveau. Le seizième siècle aussi s'est heurté aux frontières du savoir et du potentiel technologique de l'époque. Les répressions et l'esclavage d'hier pèse encore sur l'exploitation des écosystèmes et des populations d'aujourd'hui. Le réchauffement climatique est la conséquence ultime d'une expansion globale enclenchée il y a des siècles, et fait apparaitre l'innovation sous un tout autre jour. En cent ans, notre connaissance a bénéficié d'une croissance exponentielle, tout comme le nombre de questions sans réponses qui ne cesse, lui aussi, d'augmenter.

Des Nova Reperta modernes?

Quelles seraient les vingt images à sélectionner en 2020 qui illustreraient nos avancées techniques, philosophiques ou scientifiques, pour qu'en 2520, ils puissent retrouver ce qui nous émerveillait encore d'enthousiasme ?

Expostion du 9 octobre 2020 au 21 février 2021
En raison des mesures coronavirus l'expo ferme temporairement et ce jusqu' à nouvel ordre.

Museum Plantin-Moretus
Patrimoine mondial de l’unesco