Grotesques. Un univers fantastique fascinant

Capricieux, bizarre, monstrueux, mais aussi caricatural et risible. Grotesques de la Renaissance à nos jours.
Vendredi 05 Avril 2019 - Dimanche 15 Septembre 2019 du 10:00 au 17:00
Visiteurs individuels

L'exposition

Un singe armé d'une massue, un homme aux pattes de bouc, une colombe vêtue d'une petite robe, etc. Une lecture attentive de ces estampes grotesques dévoile un imaginaire fascinant. Cimériques, monstrueux, caricaturaux ou ridicules.

Du 5 avril au 15 septembre, nous faisons un focus sur l'art grotesque, du XVIe siècle à nos jours. Avec des estampes de Hans Vredeman de VriesCornelis FlorisJérôme BoschPieter BruegelJames EnsorFred BervoetsCarll Cneut et d'autres.

De Néron ...

À Rome, à la fin du XVe siècle, des explorateurs mettent au jour les ruines du palais impérial de Néron, la Domus Aurea. Les murs sont tapissés de décorations colorées et symétriques, d’animaux bizarres et de créatures mythiques. Les vestiges sont enfouis sous une telle quantité de décombres que les fouilleurs pensent d’abord à des peintures rupestres. Mises au jour dans une espèce de grotte, ces peintures murales sont baptisées « grotesques ».

à la Renaissance ...

Dès le moment de leur redécouverte et surtout à la Renaissance, ces grotesques antiques inspirent les artistes. Aux Pays-Bas, Hans Vredeman de Vries et Frans et Cornelis Floris de Vriendt introduisent cette ornementation exubérante et inventive dans l'art des estampes. Avec leurs motifs imprimés aux variations infinies, ils diffusent les grotesques dans d'autres formes artistiques. Ces grotesques partent à l'assaut de la peinture, de l'architecture, de l'orfèvrerie, de la peinture sur verre et de l'imprimerie. 

à Ensor

Dans les Pays-Bas du 16e siècle, des artistes comme Bosch et Bruegel en sont les pionniers au travers des drôleries de leurs estampes. Des artistes modernes et contemporains leur emboîtent le pas. Les œuvres de James Ensor, Fred Bervoets et René De Coninck sont la preuve que les grotesques exercent encore de nos jours un certain attrait dans l'art.

Info pratique

  • exposition temporaire au printemps 2019
  • du 05.04.2019 au 15.09.2019, du mardi au dimance de 10 à 17 heures
  • ouverture exceptionnelle le lundi de Pâques 22.04.2019 et le lundi de Pentecôte 10.06.2019
  • ferme le 01.05.2019 et le 30.05.2019
  • prix des billets: 8€ / 6€ / 0€ (voir informations pratiques)
  • acheter votre billet en ligne

 

Museum Plantin-Moretus
Patrimoine mondial de l’unesco