Un nouveau livre des médicaments - Pieter Coudenberg

Le 'Dispensatorium' de Coudenberg est traduit et réédité en France, aux Pays-Bas et en Italie. Il restera une oeuvre classique majeure jusqu’au 19ème siècle.

'Coudenberg était un expert dans son domaine, un érudit et un ami proche de l’imprimeur Plantin. Lors du siège d’Anvers, il aidera les malades démunis et inventera une recette pour combattre la peste'
anonyme

Pieter Coudenberg (1517-1599)

Coudenberg est à la fois pharmacien et botaniste. Il possède une pharmacie à Anvers et crée le tout premier jardin botanique privé d’Europe. Jusqu’alors, les jardins botaniques dépendent normalement, en tant que source de plantes médicinales, de cloîtres et d’universités. Coudenberg introduit de nombreuses nouvelles plantes connues pour leurs propriétés thérapeutiques.

Dispensatorium

Le pharmacien Pieter Coudenberg corrige par ailleurs, pour son ami Plantin, l’ouvrage de Cordus consacré aux médicaments. Ce livre va lui assurer une renommée mondiale. Au 17ème siècle, la ville d’Anvers oblige même tous les médecins et pharmaciens de la cité à utiliser ce livre dans leurs cabinets et officines.

Oeuvre majeure

Valerius Cordus, Dispensatorium (ed. Pieter Coudenberg), C. Plantin, 1568

Museum Plantin-Moretus
Patrimoine mondial de l’unesco