Le Portement de Croix

Antoine Van Dyck est présent dans la collection du Cabinet des Estampes. Ce dessin du Portement de Croix est une étude préliminaire pour sa toile éponyme conservée à l’église Saint-Paul d’Anvers. Van Dyck s'y révèle un maître de la dynamique.

Dans la collection du Cabinet des Estampes

Le Cabinet des Estampes possède quelques dessins d’Antoine Van Dyck, le célèbre peintre anversois du 17e siècle. Ce dessin du Portement de la Croix est une étude préliminaire de sa toile éponyme conservée à l’église Saint-Paul à Anvers.

Le Rosaire

Les Dominicains de cette église avaient commandé à plusieurs peintres les Mystères du Rosaire. Le Portement de Croix de Van Dyck est le neuvième tableau de cette série. 

 

Mouvement

Ce dessin témoigne du soin que le jeune Van Dyck a apporté à la préparation de cette commande. Il donne à une scène plutôt statique une dynamique particulière et un mouvement certain à la composition. Van Dyck équilibre les personnages entre eux en utilisant des lignes diagonales et parallèles. Il évoque le mouvement par la pose et le flottement des habits.

Dessin au crayon brun, délavé à la peinture à l’eau brune et gris léger sur une première ébauche à la craie noire sur papier blanc jauni, légèrement rehaussé de peinture de couverture blanche. Organisé en losanges. Collé. 

Museum Plantin-Moretus
Patrimoine mondial de l’unesco