Avec compas et boussole

L’exposition Avec compas et boussole. Capital et savoir des Pays-Bas méridionaux, base de construction de la VOC avait été montée dans le cadre du 400e anniversaire de la Compagnie néerlandaise des Indes orientales et traitait deux aspects de cette page d’histoire : le commerce anversois hors de l’Europe et les connaissances scientifiques des Pays-Bas méridionaux au 16e siècle.

Commerce international

L’exposition portait sur le commerce anversois hors de l’Europe via la Péninsule ibérique au 16e siècle. Anvers était alors la métropole commerçante et le centre de distribution de produits non européens comme le sucre, les épices, le diamant et la porcelaine.
 

Connaissances scientifiques

L’exposition s’intéressait aussi aux connaissances scientifiques des Pays-Bas méridionaux qui permirent aux Pays-Bas septentrionaux de naviguer et faire du commerce directement avec les Indes orientales à partir de la fin du 16e siècle. C’est en effet aux Pays-Bas méridionaux que furent conçus les instruments de navigation et que furent publiés les ouvrages scientifiques permettant de rejoindre ces lointaines contrées. La Compagnie néerlandaise des Indes orientales fut d’ailleurs essentiellement fondée avec des capitaux anversois.
 

Atlas

Les ouvrages cartographiques et les atlas de Mercator, Ortelius, Plancius et Hondius étaient très précieux pour les navigateurs et furent largement diffusés à l’international par Plantin. Le savoir et le capital commercial qui furent transférés dans les Pays-Bas septentrionaux après la chute d’Anvers en 1585 posèrent les fondements du Siècle d’or hollandais.
 

20.04.02 - 21.07.02
 

Museum Plantin-Moretus
Patrimoine mondial de l’unesco