Étonnantes et merveilleuses

Du 18 septembre au 2 novembre 2014. Des pièces étonnantes dans les collections de bibliophiles anversois.

Des collections étonnantes

Le musée Plantin-Moretus exposait du 18 septembre au 2 novembre 2014 des pièces étonnantes dans les collections de bibliophiles anversois : des manuscrits, impressions anciennes et modernes, reliures, gravures, dessins, photos dans les collections privées de membres de l’Association des Bibliophiles anversois.

Eurospeana

Un missel parisien datant de 1499, la première impression du Basia (Baisers) de Janus Secundus (1539), un portfolio italien du 16ème siècle, autant de pièces précieuses réunies pour l’exposition Eurospeana. Citons encore parmi les pièces maîtresses de cette exposition le portrait signé de Galilée, une gravure de joueurs de tennis du 17ème siècle et une impression quadrichromie de 1757. Une rose dessinée avec l’aide de Pierre-Joseph Redouté par une princesse française qui deviendra la première reine des Belges. Et, régal des typographes un alphabet éphémère français de 2008.

Americana

La présentation Americana était elle aussi hors du commun, avec comme pièces maîtresses une lettre originale de George Washington de 1778, le récit de voyage chez les Indiens des Rocheuses d’un jésuite flamande (1844), le premier ouvrage d’Ezra Pound (1930) sortant des presses parisiennes privées de Mary Phelps Jacob, l’Américaine qui inventa le soutien-gorge. Et la première impression de Jurassic Park, avec en couverture un Tyrannosaurus Rex, décorée d’une véritable dent de dinosaure. On trouvait encore dans cette exposition des livres blindés de GI de la Seconde Guerre mondiale et l’exemplaire dédicacé de Man on the Beach de Clark Stillman (1993).

Museum Plantin-Moretus
Patrimoine mondial de l’unesco