Le Cabinet des Estampes

Le Cabinet des Estampes dispose d’une riche collection de gravures et dessins anciens de maîtres anversois du 16e, 17e et 18e siècle. Les principaux artistes anversois sont également représentés dans ses collections d'art graphique moderne et contemporain.

Le Cabinet des Estampes : une collection inégalée

Le Cabinet des Estampes du Musée Plantin-Moretus conserve plus de 20 000 dessins. Sa collection compte parmi les plus riches du monde. La collection de dessins s’est formée autour d’artistes anversois actifs à partir de 1500. Depuis 1991, le Cabinet des Estampes est membre du International Advisory Committee of Keepers of Public Collections of Graphic Art, une association regroupant les cinquante plus grands Cabinets des Estampes du monde. La collection de gravures et dessins a été bâtie sur celle du musée Plantin-Moretus et sur la collection privée de son premier conservateur, Max Rooses. Les enluminures constituent le fil conducteur du musée Plantin-Moretus au Cabinet des Estampes. L’histoire des deux institutions est donc étroitement liée. 
 

La riche collection de Max Rooses

Max Rooses (1839-1914) était un collectionneur passionné de gravures et dessins anciens témoignant de la grandeur de l’art graphique anversois du 16e et du 17e siècle. Il collectionnait aussi les gravures illustrant les publications de Christophe Plantin et des Moretus ainsi que des gravures et dessins modernes d’après 1800. 

Progressivement, Rooses a bâti sa collection de gravures. Il obtint en 1875 que la Ville d’Anvers achète la collection d’Edward Ter Bruggen. Il hérita également en 1898 du graveur et marchand de gravures anversois Jozef Linnig. Le conservateur Rooses traça le cours que suivirent ses successeurs.
 

Un nouveau bâtiment pour le Cabinet des Estampes

Le Cabinet des Estampes a ajouté au fil des années plusieurs collections à son fonds de gravures et dessins, obtenus par legs ou acquisitions. L’administration d’Anvers décida en 1936 de démolir les maisons communales délabrées à l’angle du Vrijdagmarkt et de la Heilig Geeststraat pour y construire un bâtiment en harmonie architecturale avec le Musée Plantin-Moretus attenant. Le Cabinet des Estampes de la Ville d’Anvers fut inauguré par le bourgmestre Camille Huysmans le 11 mars 1939.
 

Musée et Cabinet des Estampes officiellement un 

Le Ministère de la Communauté Flamande reconnut en 2004 le musée Plantin-Moretus et le Cabinet des Estampes comme institution de valeur nationale : une confirmation formelle de l’unité des deux institutions. Le Cabinet des Estampes fit dès lors officiellement partie intégrale du Musée Plantin-Moretus/Cabinet des Estampes.
 

Musée Plantin-Moretus : une source d’inspiration 

Le musée entend continuer à développer les activités du Cabinet des Estampes, qui fonctionne actuellement comme plateforme des dessinateurs et graveurs anversois. Les artistes trouvent dans sa collection une source d’inspiration. L’intégration de l’art contemporain de qualité et l'intense collaboration avec les artistes s’inscrit parfaitement dans la politique du musée Plantin-Moretus. 
 

Museum Plantin-Moretus
Patrimoine mondial de l’unesco